Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

T.A.F.T.A.

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mardi 11 Avril 2017 : Soirée-Débat « Le bien-vivre simplicitaire » au Québec


Derniers articles


Mais pourquoi donc une troisième ligne de métro à Toulouse ?


TOULOUSE (toujours ?) explosive


Jeudi 6 Avril 2017 : Projection-débat "AT(h)OME"


Jeudi 16 Mars 2017 : Conférence-débat "Quels transports pour Toulouse Métropole ?"


Samedi 18 Février 2017 : Manifestation de Stop Mine Salau


Une bonne nouvelle : Victoire contre l’évasion fiscale !



vendredi 18 avril 2014 : Café-Débat « Permaculture : une symbiose avec les énergies du vivant » À Saint-Lys (31)




L’association ADPSL-Alternalys vous invite, vendredi 18 avril 2014 à 20 h - salle Antonin Chelle - rue des glycines - Saint-Lys (31), au Café-Débat « Permaculture : une symbiose avec les énergies du vivant »

Entrée libre pour tous !

La croissance et l’énergie, sont au cœur de toutes les préoccupations, nous voulons une croissance a tout prix, nous voulons toujours plus d’énergie, en négligeant tous les dégâts « collatéraux » que cela génère : naissance d’enfants handicapés dans les zones traités par les pesticides par pulvérisations intensives, cancers et maladies neuro-dégénératives des agriculteurs, et habitants voisins, irradiation incontrôlée des ouvriers de mines d’uranium, disparition progressive de certaines espèces, pollution des nappes phréatiques par les engrais et par l’extraction des gaz de schiste, et bien sûr cette couche d’ozone........

Nous voulons aussi ignorer que ces énergies fossiles d’abord de plus en plus onéreuses à extraire, auront nécessairement une fin.

Pourtant, la croissance, la nature nous en donne l’exemple, l’herbe pousse les insectes les animaux continuent à vivre, chasser, manger, se reproduire, l’énergie du vivant est g­igantesque :

les poules grattent la terre, les vers de terre l’aèrent, les levures et certaines bactéries peuvent conserver les aliments et éviter leur pollution par des bactéries toxiques, la nature nous offre le spectacle d’une organisation ingénieuse : les vivants se nourrissent du mort, les plantes avides de soleil abritent celles qui le redoutent, les animaux tour à tour prédateurs et proies créent des enchaînements qui s’ autorégulent. Rien n’est irrémédiablement inutile : pas de déchets inutilisés, rien qui ne soit consommé sans être renouvelé.

Si nous changions notre regard sur le monde qui nous entoure, et si, au lieu de nous battre contre ce qui nous apparaît comme des fléaux, nous cherchions quelle est leur place dans un de ces cercles, et si nous essayions de reproduire un de ces enchaînements, intentionnellement et prudemment en expérimentant , à petite échelle puis en plus grand quand on a réussi ? Si nous voyions dans chaque problème une solution, dans chaque déchet, une ressource inexploitée ?

La permaculture nous propose d’adopter cette démarche : devant un obstacle, un problème, observer dans la nature, la place de ce problème, comment il s’intègre dans un tout, et essayer, d’abord dans un espace réduit de manière à contrôler cette expérimentation, puis généraliser, mettre en commun des expériences, partager les conclusions, partager aussi, équitablement, le fruit de ces nouvelles techniques, ne pas produire plus qu’il n’est nécessaire.

Ne cédez pas à la morosité ni à l’ennui, venez apprendre comment devenir curieux, ingénieux et paresseux, patient et prudent, responsable et solidaire, venez découvrir la permaculture vendredi 18 Avril 2014, 20h à la salle A.CHELLE avec l’association A.D.P.S.L.-Alternalys

Renseignements : ADPSL-Alternalys – 06 77 17 95 80 www.alternalys.adpsl.fr - bureau (chez) adpsl.fr

PDF - 518.7 ko
PDF - 62.8 ko

Publié le mercredi 9 avril 2014.

Version imprimable de cet article Version imprimable